Accueil

BIENVENUE SUR LE SITE DE L'URBEAUSEP !

L'assainissement des eaux, c'est quoi?

Le domaine technique de l'assainissement ne se limite pas seulement au traitement des eaux usées mais intègre également les phases de collecte et de transport des eaux vers les stations d'épuration, puis leur renvoi dans le milieu naturel après traitement. Il comprend aussi des ouvrages de rétention des eaux et des déversoirs d'orages utilisés lors d'importants évènements pluvieux pour éviter des inondations dues aux débordements d'égouts. Il porte aussi sur la valorisation des déchets d'épuration, les boues, pour les utiliser en tant qu'engrais pour l'agriculture ou en faire de l'énergie (gaz, électricité, chaleur) par de la méthanisation. Il concerne aussi la réutilisation des eaux traitées pour l'arrosage de culture ou le nettoyage de voirie.

 Si on pense surtout de nos jours à la vertu écologique de l'assainissement, il faut rappeler que sa fonction première est d'abord d'assurer le bon état sanitaire de notre environnement, notamment des villes où nous vivons maintenant. Le but est d’éviter des épidémies de choléra transmises par l’eau comme en a connu Paris jusqu'au milieu du XIXème siècle et que connaissent encore certaines régions très pauvres dans le monde.

 En France, l'assainissement s'est constitué progressivement avec cet objectif sanitaire plutôt qu'écologique jusqu'au milieu des années 1990. A Paris par exemple, lors de la rénovation de la ville par Haussmann au milieu du XIXème, un réseau d'égouts a été construit avec comme but premier d'évacuer les eaux usées dans la Seine à Clichy en aval de Paris, sans aucun traitement pour les dépolluer. Cela ne faisait bien sûr que déplacer le problème de pollution et d'insalubrité plus loin. Les eaux usées ont alors été épendues dans des plaines agricoles, notamment celles d'Achères dans les Yvelines, pour fertiliser les cultures. Toutefois les eaux arrivant en telle quantité, la capacité à absorber des terres a fini par être saturée. Pour répondre à ce problème, l'assainissement a dû passer à l'étape industrielle et utiliser des procédés technologiques (boues activées, brevet en 1900) pour traiter de telles quantités d'eau. La première tranche de la station d'épuration à Achères à côté du site d'épandage des eaux a ainsi été mise en route en 1940.

 A partir des années 60, le parc de stations de l'agglomération parisienne s'est progressivement étoffé pour traiter le  volume d'eaux usées croissant d'un territoire qui s'est profondément urbanisé et peuplé (environ 12 millions de personnes en 2014), Le SIAAP, Syndicat Interdépartementale d'Assainissement de l'Aglomération Parisienne crée en 1970, est la principale structure d'assainissement de la région parisienne puisqu'elle traite les eaux de Paris, des départements de la petite couronne, soit 75% de la population.

 L'assainissement aujourd'hui et demain, et pourquoi le mastère Urbeausep

 En plus de répondre à sa fonction sanitaire, l'assainissement se développe aujourd'hui avec un objectif environnemental en participant au retour à un bon état écologique des bassins récepteurs (rivières et fleuves), dont les objectifs sont énoncés par la Directive européenne Cadre sur l'Eau de 2000. Dans la Seine en aval Paris, les efforts réalisés depuis le milieu des années 90 ont déjà portés leurs fruits car on dénombre maintenant entre Suresnes et l'estuaire du Havre 33 espèces de poissons, dont des saumons et des truites, alors qu'il n'y en avait que 4 dans les années 90.

 Les efforts se poursuivent toujours pour améliorer la qualité des eaux traitées ou limiter les déversements d'eaux peu traitées en construisant notamment des bassins de stockage. Le développement de l'assainissement doit se construire maintenant dans une optique de développement durable. C'est à dire qu'en plus d'assurer et d'améliorer la fonction de traitement des eaux, il faut par exemple chercher à optimiser la consommation énergétique des procédés afin de limiter leur empreinte carbone et, les alimenter avec l’énergie issue de la méthanisation. On peut aussi développer des procédés qui limitent au mieux les nuisances causées aux personnes travaillant dans les stations, diminuer les gênes olfactives et sonores pour diminuer les nuisances imposées au population riveraine. Pour tous ces procédés est à optimiser, il faut aussi prendre en compte sa validité financière.

 Le mastère Urbeausep a pour objectif de nous donner une vision globale de ce vaste domaine qu'est l'assainissement en présentant les bases techniques, mais aussi législatives et financières, et leurs évolutions futures afin de nous préparer à être des ingénieurs qui travailleront avec cette optique de développement durable. Le mastère est une formation réalisée  avec plusieurs partenaires dont le SIAAP, SUEZ Environnement, Mairie de paris, Astee et Ps Eau. Cette formation se déroule sur un an, six mois de formation théorique et 6 mois de stage en entreprise. Nous en sommes la première promotion.

 

Voici le tableau présentant le descriptif des unités d'enseignement de ce mastère :  

 Tableau programme eivp

 

 

 

×